Mes dernières chroniques:

lundi 16 février 2015

Cruelles



Cruelles 

de Cat Clarke 
Collection R
17.90 €
417 pages

***

Quatrième de couverture :

Alice King, 16 ans, part avec sa classe pour un séjour en Ecosse. Elle ne s'attendait pas à des vacances de rêve, mais jamais elle n'aurait pu imaginer la tournure cauchemardesque que vont prendre les évènements. La jeune fille et sa meilleure amie Cass se retrouvent à devoir partager un chalet avec Polly, l'asociale de service, Rae, la gothique bipolaire, et Tara, la reine des pestes. Populaire, belle et cruelle, cette dernière prend un malin plaisir à humilier les autres à longueur de journée. Mais Cass compte bien profiter de cette semaine au vert pour donner à Tara une leçon qu'elle n'est pas prête d'oublier. Avec l'aide de ses camarades de chambrée. Le vent a tournée pour la reine du lycée. L'heure de la revanche a sonné...
 Ce que j'en ai pensé :

J'avais aperçu la couverture sur un blog il y a pas mal de temps et, sans même lire le résumé je me suis dis : "j'ai trop envie de le lire" (je ne sais pas si ça vous le fait à vous aussi des fois à la vue d'une couverture qui vous fait de l'oeil ).
Je ne vais pas vous parler de l'histoire précisément sinon je pense que je vais tout dévoiler et je préfère vous laisser la découvrir par vous même. Je vais donc ici me concentrer sur mes sentiments et mon ressentie.
Dès la première page, on entre en plein dans l'histoire. Ce que je n'ai pas aimé c'est que j'ai ensuite eu l'impression que l'on tournait et que l'on retournait autour du pot. Jusqu'au 6eme chapitre environ, on sait que quelque chose de grave s'est produit, on a des regards plein de sous-entendus entre les personnages... mais l'auteur ne lâche rien ! Heureusement ensuite les choses commencent à se dévoiler sinon je pense que j'aurais refermer le livre parce que je trouve que les débuts trop lents c'est vraiment désagréable !
Au niveau des personnages, on se trouve dans la tête d'Alice. C'est une fille un peu quelconque mais qui a eu son lot de malheur avec sa mère qui est morte d'un cancer et un père qui l'élève seul. Je ne me suis pas attaché plus que cela à elle mais comme ses sentiments sont décrits avec précision, on a presque l'impression "d'être" elle. Par contre, je n'ai pas du tout aimé Polly et Cass qui m'ont immédiatement rebuté par leur caractère respectif. Quand à Tara, je pense que c'est le personnage que j'ai le plus apprécié au fur et à mesure des révélations sur sa véritable personnalité : loin de la pimbêche qu'elle semble être au premier abord.
Concernant la trame de l'histoire, elle n'a rien d’exceptionnel en soi puisque je n'ai pas bondi de surprise mais l'histoire suit son bout de chemin et nous délivre peu à peu tous ses "secrets". La lecture est cependant agréable et fluide (si on ne tient pas en compte ce début un peu lent) et j'avais envie avec impatience de savoir comment l'auteur allait finir tout cela. La fin n'est pas une "happy end" mais je ne vois pas trop comment cela aurait pu en être autrement. Cette fin m'a personnellement convenu mais il s'agit d'une fin que je qualifierai d'ouverte (on peut s'imaginer la suite mais ce n'est pas dit clairement et en détails) et qui peut en frustrer certains.

 Coup de coeur - Passionnant- Très bon - Agréable - Sans plus - Laborieux - Vraiment horrible

Est-ce-que "Cruelles" vous tente ? Connaissez-vous Cat Clarke ?




samedi 14 février 2015

La fille qui ne croyait pas aux miracles


La fille qui ne croyait pas aux miracles

de Wendy Wunder
Black Moon
400 pages
16 €

***

Quatrième de couverture : 

Cam ne croit pas aux miracles. Ni au paradis, ni en Dieu. Mais pas à la magie non plus. Elle sait qu'elle est malade. Condamnée. Fin du débat. Elle établit alors la liste des choses qu'elle veut faire avant de mourir :
-Perdre ma virginité pendant une fête de lycéens bien arrosée.
-Me faire briser le cœur par un sale type.
-Me morfondre misérablement, pleurer, bouder, et dormir durant un samedi entier.
-Faire tomber une vache qui dort debout.
-Détruire les rêves de ma petite sœur.
-Commettre des vols à l'étalage minables.
Il paraît que le simple fait d'avoir écrit ces vœux les déclenchera. Seulement Cam n'est pas du genre à attendre que le destin se décide. Elle préfère le bousculer et se débrouiller toute seule pour les réaliser. En aura-t-elle le temps ?
***

Ce que j'en ai pensé :

Ce livre m'a tout de suite attiré par la quatrième de couverture puisque celle-ci contenait une partie de la liste des choses que Cam souhaitait faire avant de mourir. J'ai adoré cette idée de liste que je trouve très originale. Cette liste appelée "Liste Flamant rose" contient de nombreuses choses plus insolites les unes que les autres telles que commettre des vols à l'étalage minable ou encore se faire briser le coeur par un sale type: on est bien loin des souhaits auxquels on pourrait s'attendre pour une jeune fille de 17 ans! Le récit est rythmé par l'accomplissement de sa liste. J'ai bien aimé le fait que certain des "voeux" se réalisent sans que Cam ne le fasse exprès et aussi le fait que certains se passent bien différemment que ce à quoi elle s’attendait lorsqu'elle avait rédigé la liste.

J'ai bien aimé le personnage de Cam et surtout son évolution au fil des pages. C'est une jeune fille au caractère bien trempé qui est résigné sur son sort, elle n'a plus d'espoir concernant sa maladie et ne croit pas aux miracles qui sont seulement, d'après elle, un moyen de se voiler la face. Elle va au fil des pages évoluer doucement pour finir par croquer la vie et le bonheur du moment présent. Sa mère, Alicia, est également un des personnages touchants du roman puisqu'elle se bat, coûte que coûte, pour que sa fille survive. Elle est toujours à la recherche de nouveaux miracles qui, elle l'espère, sauveront sa fille et la guériront. Le personnage de Perry, la soeur de Cam, m'a aussi touché puisque, comme ça mère, elle voit des miracles partout et souhaite plus que tout le rétablissement de sa soeur.

La recherche de miracle de la mère de Cam vont toutes les trois les conduirent à Promise, une ville réputée pour ces miracles : pissenlits mauves, groupe de flamants roses ... C'est une ville agréable où Cam va redécouvrir la joie de vivre. Et on va nous aussi croire aux miracles !

Je trouve que la maladie de Cam durant toute cette histoire n'est pas très présente, en effet, elle va vivre quasiment normalement tout le long de l'histoire mais cela ne m'a pas dérangé puisque ce n'est pas un roman sur le cancer que je souhaitais lire. Le gros point fort du livre est cette idée de liste. Pour le point faible, je dirais la peu probabilité de l'histoire (mais on est aussi là pour rêver) et j'ai aussi eu parfois un peu de mal à m'en sortir avec les personnages d'arrière arrière plan (parfois je me suis dit "c'est qui celui là déjà"). La fin est émouvante mais un petit prologue pour savoir ce qu'il va se passer ensuite n'aurait pas été de refus. En bref, c'est tout de même une belle lecture !

Coup de coeur - Passionnant- Très bon - Agréable - Sans plus - Laborieux - Vraiment horrible

Et vous, cette lecture vous tente ?  

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...