lundi 16 février 2015

Cruelles



Cruelles 

de Cat Clarke 
Collection R
17.90 €
417 pages

***

Quatrième de couverture :

Alice King, 16 ans, part avec sa classe pour un séjour en Ecosse. Elle ne s'attendait pas à des vacances de rêve, mais jamais elle n'aurait pu imaginer la tournure cauchemardesque que vont prendre les évènements. La jeune fille et sa meilleure amie Cass se retrouvent à devoir partager un chalet avec Polly, l'asociale de service, Rae, la gothique bipolaire, et Tara, la reine des pestes. Populaire, belle et cruelle, cette dernière prend un malin plaisir à humilier les autres à longueur de journée. Mais Cass compte bien profiter de cette semaine au vert pour donner à Tara une leçon qu'elle n'est pas prête d'oublier. Avec l'aide de ses camarades de chambrée. Le vent a tournée pour la reine du lycée. L'heure de la revanche a sonné...
 Ce que j'en ai pensé :

J'avais aperçu la couverture sur un blog il y a pas mal de temps et, sans même lire le résumé je me suis dis : "j'ai trop envie de le lire" (je ne sais pas si ça vous le fait à vous aussi des fois à la vue d'une couverture qui vous fait de l'oeil ).
Je ne vais pas vous parler de l'histoire précisément sinon je pense que je vais tout dévoiler et je préfère vous laisser la découvrir par vous même. Je vais donc ici me concentrer sur mes sentiments et mon ressentie.
Dès la première page, on entre en plein dans l'histoire. Ce que je n'ai pas aimé c'est que j'ai ensuite eu l'impression que l'on tournait et que l'on retournait autour du pot. Jusqu'au 6eme chapitre environ, on sait que quelque chose de grave s'est produit, on a des regards plein de sous-entendus entre les personnages... mais l'auteur ne lâche rien ! Heureusement ensuite les choses commencent à se dévoiler sinon je pense que j'aurais refermer le livre parce que je trouve que les débuts trop lents c'est vraiment désagréable !
Au niveau des personnages, on se trouve dans la tête d'Alice. C'est une fille un peu quelconque mais qui a eu son lot de malheur avec sa mère qui est morte d'un cancer et un père qui l'élève seul. Je ne me suis pas attaché plus que cela à elle mais comme ses sentiments sont décrits avec précision, on a presque l'impression "d'être" elle. Par contre, je n'ai pas du tout aimé Polly et Cass qui m'ont immédiatement rebuté par leur caractère respectif. Quand à Tara, je pense que c'est le personnage que j'ai le plus apprécié au fur et à mesure des révélations sur sa véritable personnalité : loin de la pimbêche qu'elle semble être au premier abord.
Concernant la trame de l'histoire, elle n'a rien d’exceptionnel en soi puisque je n'ai pas bondi de surprise mais l'histoire suit son bout de chemin et nous délivre peu à peu tous ses "secrets". La lecture est cependant agréable et fluide (si on ne tient pas en compte ce début un peu lent) et j'avais envie avec impatience de savoir comment l'auteur allait finir tout cela. La fin n'est pas une "happy end" mais je ne vois pas trop comment cela aurait pu en être autrement. Cette fin m'a personnellement convenu mais il s'agit d'une fin que je qualifierai d'ouverte (on peut s'imaginer la suite mais ce n'est pas dit clairement et en détails) et qui peut en frustrer certains.

 Coup de coeur - Passionnant- Très bon - Agréable - Sans plus - Laborieux - Vraiment horrible

Est-ce-que "Cruelles" vous tente ? Connaissez-vous Cat Clarke ?




2 commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...