Mes dernières chroniques:

vendredi 28 avril 2017

J'étais là

J'étais là

de Gayle Forman / Hachette Romans / 365 pages

Quatrième de couverture :

Cody a dix-huit ans. Elle n'a pas de père, mais une mère barmaid constamment en mini-jupe, et un avenir pas très rose depuis qu'elle a été recalée de la high school de Seattle qui aurait pu lui permettre de quitter enfin son « Shitburg » natal. 

Mais tout empire le jour où Meg, sa meilleure amie, sa sœur de cœur, se suicide après avoir avalé une dose massive de poison dans un motel anonyme, non loin de la fameuse high school où elle, brillante boursière, avait été acceptée. 

Lorsque les parents de Meg demandent à Cody d'aller récupérer les affaires de leur fille, celle-ci s'embarque pour Seattle, avec la ferme intention d'en savoir plus sur le geste de son amie.

Ce que j'en ai pensé :

Merci à Hachette Romans et Netgalley pour ce partenariat !

Points positifs :
le thème du suicide, que je trouve assez peu répendu dans les romans
 le caractère du personnage principal : assez fort
 l'enquête sur la mort, qui donne envie d'en savoir plus et de lire chapitre après chapitre

Pts négatifs :
l'histoire d'amour couru d'avance
 le bad boy sympa : trop stéréotypé et utilisé encore et toujours dans les romans jeunesses

Pour conclure: J'avais découvert cette auteure par le biais du roman Si je reste. Je la redécouvre via ce roman. Cette histoire se laisse lire. J'ai apprécié cette lecture malgré les stéréotypes qui m'ont légèrement agacés (et enlève du charme à la lecture)

Coup de coeur - Passionnant- Très bon - Agréable - Sans plus - Laborieux - Vraiment horrible

Aimez-vous les romans de Gayle Forman ?

lundi 24 avril 2017

La 5e vague : le livre VS le film : 5 ressemblances & 5 différences


Attention ! Cet article contient beaucoup de SPOILERS pour ceux qui n'ont pas lu et vu la 5e vague !

Differences :

1) La séquence du bus. Dans le film, le bus part sans Cassie alors qu'elle part chercher l'ours en peluche de son frère.  Dans le livre, c'est Sam qui donne Nounours à sa soeur lorsqu'il part seul dans le bus

2) La scène où Cassie se fait tirer dessus sur l'autoroute. Côté film, c'est un Autre inconnu qui lui tire dessus.  Côté livre, c'est Evan qui tire.

3) Crisco est un personnage que Cassie rencontre dans le camp de réfugiés mais qui a été totalement supprimé dans le film.

4) Apparence de l'Autre dans un être humain. Tumeur pour le livre tandis que cela est représenté sous forme d'une araignée dans le film.

5) La blessure d'Etan après l'attaque de la fôret. Dans le livre, il y a tout un passage où Cassie doit le soigner. Passage supprimé dans le film.

Ressemblances :

1) La chemise à carreaux rouge. Un détail que le producteur a respecté.

2) "Cela m'aide à me rendre plus humain " phrase prononcée par Evan dans le livre et le dialogue a été repris mot pour mot.

3) Les différentes vagues. La base du livre mais cette base a très bien respecté les étapes de l'invasion et mis cela en image !

4) La fusiade dans la baraque du camp de réfugiés.

5) L'utilisation de 2 points de vue : celui de Cassie et celui de Zombie.

Voilà, je pense que j'en ai déjà cité pas mal ! Même si cette liste est loin d'être exhaustive.  N'hésiter pas à me dire en commentaires les différences et ressemblances que vous avez remarqués :)

mardi 18 avril 2017

Avant le labyrinthe : l'ordre de tuer

Avant le labyrinthe : l'ordre de tuer

de James Dashner / PKJ / 348 p

Quatrième de couverture:

Treize ans avant que Thomas entre dans le Labyrinthe, une éruption solaire a frappé la Terre. Mark et Trina ont survécu à la catastrophe. Mais cette terrible épreuve n'est rien comparée à ce qui les attend. Une étrange épidémie se répand aux États-Unis, elle frappe de folie les individus qu'elle atteint. Pire, elle met en danger jusqu'à l'existence de la race humaine !
Convaincus qu'il existe un moyen de sauver les malades, Mark et Trina sont bien décidés à le trouver... s'ils parviennent à rester en vie. Dans ce monde dévasté, certains préfèrent tuer pour que personne ne découvre la vérité.

Ce que j'en ai pensé :

Ahhhhh ! Enfin je l'ai ! Après avoir la trilogie dont le dernier tome m'avait laissé encore toute pleine d'interrogations je me suis empressée de reserver ce dernier tome qui sert de prequel à la bibliothèque. Manque de bol, je n'étais pas la seule à vouloir le lire et je me suis donc retrouvée vers la 8e position ou quel que chose du genre dans la file d'attente. Mais il s' est finalement liberé. Au bout de plusieurs mois d'attente !

Première surprise : on ne suit pas Thomas ou encore Thérésa comme je m'y attendais mais de nouveaux personnages : le soldat ... Le contexte des éruptions solaires est remis en place. On nous explique bien le chaos général et les conséquences de cette crise mais aucune explication sur comment sont arrivés ces fameuses explosions solaires. Cela m'a manqué. Des boules de feu qui tombent sur la Terre ? Je n'en sais toujours rien.

L'histoire est très complète pour un préquel. Encore une fois, Dashner mise sur l'action et il a raison ! Dans ce tome on apprend l'origine de la braise.

J'ai vraiment beaucoup apprécié ces nouveaux personnages mais j'avoue que je m'attendais à entrer au coeur du Wicked, à connaitre les relations entre Thomas/Théresa/Aris avant qu'ils soient envoyés dans le labyrinthe. Ce tome éclaircit la partie concernant la Braise mais beaucoup de questions restent encore en suspens.

On espère jusqu'au bout, on croise les doigts pour les personnages et la fin est une véritable explosion.

Pour conclure,  c'est une histoire que je conseille vivement aux lecteurs du Labyrinthe pour retrouver la plume de l'auteur. Cependant ne vous attendez pas à ce que ce tome réponde à toutes vos questions. Mr Dashner peut-il faire un deuxième préquel ?

Coup de coeur - Passionnant- Très bon - Agréable - Sans plus - Laborieux - Vraiment horrible

Lisez vous les préquels ou vous contentez vous des romans principaux de l'histoire ? Avez vous envie de retrouver Thomas et toute la bande ?

mercredi 12 avril 2017

Film la 5e vague

Film la 5e vague :

1h52

Synopsis :

Quatre vagues d’attaques, chacune plus mortelle que la précédente, ont décimé la presque totalité de la Terre. Terrifiée, se méfiant de tout, Cassie est en fuite et tente désespérément de sauver son jeune frère. Alors qu’elle se prépare à affronter la cinquième vague, aussi inévitable que fatale, elle va faire équipe avec un jeune homme qui pourrait bien représenter son dernier espoir – si toutefois elle peut lui faire confiance…

Bande annonce :



Ce que j'en ai pensé :

Les extraterrestres ce n'est clairement pas mon truc, que ce soit dans les livres comme dans les films. Mais lorsque j'ai vu la bande annonce de la 5e vague j'ai tout de suite eu envie de voir le film. Peut-être parce que l'on est assez loin du cliché des petits hommes verts ?

Dès le début j'ai été happée par l'histoire. Pour quelqu'un qui n'a pas lu le livre (quelqu'un comme moi donc), j'ai trouvé que l'histoire des 4 premières vagues est très bien expliqué : juste ce qu'il faut pour mettre le spectateur en haleine et lui expliquer le contexte.

Le rythme très entrainant du debut ralentie légèrement par la suite mais rien de dramatique.

J'ai trouvé le jeu des acteurs bon.

Le film alterne deux visions : d'une part celle de Cassie et de l'autre celle de Zombie (Ben). Cette alternance ne m'a pas dérangée.

Les effets spéciaux sont un des points forts du film. Waouh ! Au niveau du tsunami notamment. On en prend plein les yeux !

Il y a une scène que j'attendais avec impatience : celle de la rivière.  J'en avais entendu que des éloges par ceux qui ont eu la chance de voir l'avant première. Et bien la scène en elle même ne m'a pas du tout déçu puisqu'on y voit le beau Evan torce nu. Par contre je pense que l'on peut faire une pétition parce que cette scène est clairement trop courte ! Il aura pu rajouter quelques minutes de plus !

Un très bon film donc et je vous conseille évidemment d'aller le voir au plus vite !

jeudi 6 avril 2017

Lover letters to the dead


Love letters to the dead

Ava Dellaira / 316 pages / Michel Laffon / 16.95€

Quatrième de couverture :

Au commencement, c'était un simple devoir. Ecrire une lettre à un mort. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande soeur May l'adorait. Et qu'il est mort jeune, comme May. Très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres où elle dresse son propre portrait de lycéenne, celui de ses nouveaux amis, de son premier amour... Mais pour faire son deuil, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s'est réellement passé, la nuit où May est décédée.



Ce que j'en ai pensé :

J'avais ce livre depuis longtemps dans ma WL et je retardais volontairement le moment de le lire à cause de la "peur" d'être déçue face aux nombreux avis mitigés vus sur internet. Mais Kaecilia m'a proposé de le lire avec elle en lecture commune et c'est pourquoi j'ai accepté. Vous pourrez retrouver sa chronique ici.

Mon avis rejoins malheureusement le rang des avis mitigés. En effet, j'ai trouvé le début mou. Et j'aime les débuts dynamiques et pleins de peps.

Dans ce roman, on découvre Ava, le personnage principal de l'histoire. Elle est clairement dévastée par la mort de sa soeur. Et le fait qu'elle cherche à tout prix à lui ressembler m'a un peu dérangé. Les amis d'Ava ont toutes les 2 des histoires très particulières. D'ailleurs j'ai trouvé que pratiquement chaque personnage avait un passé sombre et/ou des démons qui le hantaient.

Le roman est sous forme épistolaire. Ça change mais ce n'est pas ce que je préfère. De plus, Ava s'adresse à de nombreuses personnalités mais le fait que je ne savais pas qui était ces personnes m'a empêché d'apprécier plus profondément ce roman.

Je trouve que la fin du roman rattrape le reste. Le rythme est plus dynamique. Ainsi on finit sur une note positive.

Pour conclure, c'est une jolie couverture dans les tons violet mais qui n'est pas selon moi à la hauteur du contenu. Un peu plus de dynamisme aurait été bienvenue au debut du roman. C'est un roman dont vous pouvez tenter la lecture mais que je ne vous incite pas forcément à lire.

Coup de coeur - Passionnant- Très bon - Agréable - Sans plus - Laborieux - Vraiment horrible

N'hésitez pas à me dire ce que vous avez pensé de ce roman en commentaire !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...