lundi 28 mai 2018

Invitation pour la petite fille qui parle au vent

Invitation pour la petite fille qui parle au vent

de Sébastien Fritsch / Editions Fin mars début avril / 286 pages

Quatrième de couverture :

Chaque âge a ses questions, ses inquiétudes, ses joies et ses blessures, ses hésitations et ses certitudes. De Paris à Nancy, des bidonvilles kenyans aux portes du Mercantour, des années 1950 à aujourd'hui, "Invitation pour la petite fille qui parle au vent" évoque celles d'un homme ordinaire, un médecin légiste timide, et de son entourage.
Nous croisons aussi une romancière talentueuse, une mère de famille dépassée, trois soeurs, un amoureux sans avenir... et la petite fille qui parle au vent.
Chacun à sa manière, nous suggère que la vie se bâtit de rencontres mais également d'absences.


Ce que j'en ai pensé :

Je cherchais un nouveau roman à lire et j'ai décidé de piocher dans ma bibliothèque où les livres sont parfois oubliés pendant un moment. Finalement j'ai décidé de me laisser tenter par Invitation pour la petite fille qui parle au vent.

Le début du roman m'a pas mal perturbé puisque l'on changeait de personnage tous les chapitres ainsi que de période temporelle. Par la suite, les liens entre tous les personnages se dévoilent et l'ensemble devient plus clair. La seconde partie du roman m'a d'ailleurs plus interressée que le début.

J'ai aimé le lieu du roman ainsi que le fait qu'un des personnages soit médecin légiste.

Malgré cela, je n'ai malheureusement pas trouvé l'histoire palpitante et je finis ce roman avec la phrase "Tout ça pour ça !"

Coup de coeur - Passionnant- Très bon - Agréable - Sans plus - Laborieux - Vraiment horrible

Connaissez-vous cette maison d'édition ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...