jeudi 28 juillet 2016

Un fauteuil sur la Seine

Un fauteuil sur la Seine

Amin Maalouf / Grasset / 20€ / 336p

Quatrième de couverture :

En racontant la vie et les aventures des dix-huit personnages qui se sont succédé au 29e fauteuil de l'Académie française depuis 1634, Amin Maalouf ne retrace pas seulement cette « généalogie en partie fictive » dont parlait son prédécesseur Lévi-Strauss ; il nous fait revivre de manière charnelle, incarnée, quatre siècles d’histoire de France.
Si « un roman est un miroir que l’on promène le long d'un chemin », selon le mot de Stendhal, le roman de la France que nous relate ici l’auteur est une Légende des Siècles à partir d'un fauteuil.
Son premier occupant se noie dans la Seine, Montherlant se suicide dans son appartement avec vue sur la Seine, et l’Académie elle-même siège dans un petit périmètre longé par la Seine, entre le Louvre et le quai Conti ; unité d’un lieu à partir duquel se déploie le kaléidoscope d’une histoire en train de se faire.
Le pouvoir des rois et des cardinaux, des hommes d’épée et des négociateurs, l’autorité grandissante ou déclinante des philosophes et des savants, l’influence des poètes, des librettistes, des dramaturges et des romanciers : autant de visages de la gloire qui nous parlent des âges différents de la Nation.
Les conflits d’idées et d’égos, les cabales pour faire trébucher Corneille, Voltaire ou Hugo, les intrigues de couloir et les histoires d’amour contrariées tissent la trame de cette si singulière histoire de France. On revisite ici la querelle du Cid et la révocation de l’Edit de Nantes, la Fronde et le jansénisme, l’expulsion des jésuites et l’émergence de la franc-maçonnerie, la Révolution de 1789, l'insurrection du 13 Vendémiaire et le coup d’état du 18 Brumaire, le Second Empire, la guerre de 1870 et la Commune de Paris, l’invention de l'anesthésie et celle des funérailles nationales, l’Affaire Dreyfus et les grandes guerres du XXe siècle...
À partir d’un simple fauteuil, lieu de mémoire fragile et chaleureux posé sur les bords de la Seine, Amin Maalouf nous fait redécouvrir les riches heures du passé de la France, la permanence de son « génie national », ainsi que ses constantes métamorphoses.

Ce que j'en ai pensé :

Merci aux éditions Grasset et à Netgalley pour ce partenariat.

Dès que j'ai vu qu'un partenariat était possible pour découvrir le nouveau livre de Maalouf j'ai foncé ! J'ai découvert cet auteur cette année grâce à la philo et j'ai lu l'un de ces romans que j'ai beaucoup apprécié (Les identités meurtrières).

Dans ce roman, Maalouf ne nous invente pas une histoire fictive. Il n'essaye pas non plus de disserter sur tel ou tel sujet pour défendre son point de vue. Non, ici il nous embarque dans le passé pour découvrir l'histoire de tous les possesseurs de vingt-neuvième siège à l'Académie française. Pourquoi c'est il intéresse à ce siège en particulier ? Car il l'occupe depuis 2011 et comme la tradition l'oblige, il a du faire un discours sur son prédécesseur, le célèbre anthropologue Clause Levi-Strauss. Mais il a décidé de ne pas s'arrêter là et de rechercher des informations sur tous ses prédécesseurs !

Dans ce livre on va donc suivre l'histoire des 18 prédécesseurs de Maalouf dans l'ordre chronologique. Il y aura un chapitre par personnage.

Franchement, j'ai trouvé ce roman passionnant ! C'est typiquement le genre de choses que j'adore. Quand je lis un roman, et notamment des oeuvres classiques, j'adore connaitre le passé et l'histoire des auteurs puisque d'une part cela m'intéresse et de l'autre, cela peut parfois (et même assez souvent d'ailleurs) servir à la compréhension du sens de leurs oeuvres. Ici, j'ai donc eu la chance de découvrir l'histoire de 18 auteurs. Certains m'étant connus et d'autres totalement inconnus !

Maalouf rentre dans la précision juste comme il faut. Pas trop pour ne pas nous lasser mais assez pour qu'on connaisse des petites anecdotes et que l'on se situe bien évidemment dans le contexte de l'époque. Ainsi on connaitra les amitiés et inimitiés, les idées soutenus par les auteurs, leurs particularités, leurs personnalités... J'ai vraiment adoré me plonger dans ces différentes périodes de l'histoire. On apprend ainsi que certains ont loupé le siège de peu à cause des magouilles et autres histoires de pitonnages qui ne sont pas sans rappeler les histoires de politiques de nos jours !

Concernant les histoires, cela m'a beaucoup appris car j'ai découvert de nombreuses choses tant au niveau historique qu'au niveau des auteurs présentés. J'ai apprécié retrouver des choses que je connaissais déjà comme la très célèbre affaire Dreyfus et le J'accuse de Zola que j'avais étudié pour le Bac de français.

Je tire mon chapeau à Maalouf pour les nombreuses recherches qu'il a du effectué pour l'élaboration de ce roman : cela n'a pas du être facile vu le nombre impressionnant d'auteurs qu'il nous propose et surtout étant donné que certains sont vraiment méconnu et oublié de nos jours! Mais je ne doute pas que ces recherches furent enrichissantes et passionnantes et je suis très heureuse d'avoir pu à mon tour, enrichir ma culture grâce à Un fauteuil sur la Seine.

Bref, vous l'aurez compris c'est une lecture que j'ai fortement apprécié ! Si vous adorez connaitre la vie des auteurs comme moi ou voulez tout simplement en savoir plus sur la mystérieuse Académie française je vous recommande ce roman à 1000% !

Coup de coeur - Passionnant- Très bon - Agréable - Sans plus - Laborieux - Vraiment horrible

Est-ce que ce roman vous tente ? Connaissez-vous cet auteur ?

14 commentaires:

  1. Et bien, sans ton avis je serai très certainement passée à côté de ce roman :D

    RépondreSupprimer
  2. Ce livre ne me tente pas trop pour le moment, mais je le garde dans un coin de ma tête pour l'année prochaine ! En tout cas je suis contente qu'il t'ait beaucoup plu. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente aussi ^^ Dommage qu'il ne te tente pas mais je suis consciente qu'il ne pourra pas plaire à tout le monde étant donné que le thème n'intéresse pas tout le monde :) En tout cas si jamais tu le lis un jour, je serai curieuse de découvrir ton avis !

      Supprimer
  3. Comme ça je me disais que ça a l'air un peu ennuyeux, mais je vais peut-être tenter car ta chronique m'a donnée envie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lire ton commentaire m'a fait plaisir ! Je suis contente de t'avoir donné envie :) Je n'ai pas du tout trouvé ce livre ennuyeux mais après, il faut juste aimer ce genre d'histoire : ce n'est pas comme un roman d'action !

      Supprimer
  4. Je ne connaissais pas, mais tu me donnes envie de le lire! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente de l'apprendre et je te souhaite une bonne découverte ! :)

      Supprimer
  5. Je ne suis pas le moins du monde intriguée ^^ Par contre, je suis contente qu'il t'aie plu ! Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh de rien ! Dommage qu'il ne t'intrigue pas mais il ne peux pas intéresser tout le monde ;)

      Supprimer
  6. En premier lieu il ne m'aurais pas particulièrement attirée mais comme je me réoriente en licence de lettres à la rentrée ça peut être un plus à mon avis, donc pourquoi pas! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Puisqu'il aborde l'histoire de 18 auteurs majeurs de l'Académie française, je pense que cela pourra t'être utile, rien que pour ta culture générale.
      Ah tu te réorientes ? Tu étais en quoi comme études avant ? En tout cas, j'espère que ces nouvelles études te plairont ! Les études de lettres m'ont toujours semblé passionnantes :)

      Supprimer
  7. C'est également le genre de roman que j'adore, je vais l'ajouter à ma wish list ! Merci pour cette belle découverte et pour ta chronique détaillée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ! Je suis vraiment contente que tu l'ajoutes à ta WL grâce à moi :)
      De rien ! Ça me fait plaisir que ma chronique ait réussi à te séduire !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...