samedi 28 juillet 2018

Pour Siri avec amour

Pour Siri avec amour

de Judith Newman / Editions JC Lattès / 300 pages

Quatrième de couverture :

Tout a commencé quand Gus, un garçon de treize ans atteint d’autisme, a découvert une entité virtuelle capable de lui fournir des informations relatives à ses diverses obsessions (les trains, les avions, les escalators et la météo), mais aussi d’engager avec lui un pseudo discussion, sans jamais se lasser. Cet interlocuteur s’appelait Siri et logeait dans l’iPhone de sa mère.
À travers des épisodes tour à tour drôles, poignants et inspirants, Judith Newman nous conte son expérience avec cet enfant exceptionnel. Du plus charmant (l’insistance de Gus à emporter avec lui son iPad à l’Apple Store, « comme ça il peut rendre visite à ses amis »), du plus douloureux (s’entendre suggérer de mettre son fils de six ans sous traitement médicamenteux). Pour Siri avec amour nous ouvre les yeux sur la magie et les défis d’une vie qui sort de l’ordinaire.
C’est aussi un hommage à la technologie. À une époque où l’on s’inquiète de voir les gadgets électroniques nous abrutir, elle révèle qu’ils peuvent offrir une voix à certains, notamment les enfants autistes.

Ce que j'en ai pensé :

Merci à Netgalley et aux Editions JC Lattès pour ce partenariat.

J'avais beaucoup aimé lire le roman "Le théorème du homard" qui est raconté sous le point de vue d'un personnage atteint du syndrome d'Asperger. J'avais cette fois envie d'en découvrir plus sur la vision d'un membre de la famille d'une personne atteinte d'autisme. Cette personne ici est une mère, Judith Newman dont le fils est nommé Gus.

Le thème de ce texte pourrait être très interessant et plusieurs aspects de la vie de Gus sont abordés : le quotidien, l'alimentation, l'école, les relations amicales, familiales, amoureuses, la vision du monde  où du moins tout ce qu'une personne extérieure peut réussir à analyser de sa vision du monde. 

Le gros problème de ce roman, en plus du fait que certains passages trainent trop en longueur selon moi, est l'auteure. J'étais assez souvent en désaccord avec elle. J'avais du mal à être sur la même longueur d'onde, j'avais du mal à comprendre sa philosophie de vie, ses remarques avaient tendance à m'agacer. Dans ces conditions, il est difficile d'apprécier un livre. 

C'est donc sur une note plus que mitigée que je quitte ce roman. Dommage !

Coup de coeur - Passionnant- Très bon - Agréable - Sans plus - Laborieux - Vraiment horrible

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...